Notre association pourra bientôt ouvrir un centre à Montagnole grâce à la mise à disposition d’une maison et d’un terrain par un industriel local. Aujourd’hui, les habitants qui recueillent un animal sauvage blessé peuvent l’emmener chez un vétérinaire qui fait ensuite le lien avec l’association.

Merci à la commue de la Motte Servolex, et son maire Luc Berthoud, toujours aussi investi dans le développement durable, pour soutenir notre projet en publiant une interview de Michèle, notre trésorière. Retrouvez ce paragraphe à la page 11 du magazine « C’est ma ville – Mars 2019 » en PDF ci-dessous.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.