Tout avance bien et on compte sur vous après le déconfinement !

Télécharger la newsletter au format PDF

Depuis que nous avons enfin obtenu l’usage du terrain, de précieux bénévoles, débrouillards et motivés, ont travaillé d’arrache-pied pendant des mois pour effectuer les aménagements du futur Centre : débroussaillage d’abord, corvée fastidieuse mais nécessaire, dans une ambiance toujours joyeuse et dynamique. Puis les gros travaux, effectués par des volontaires encadrés de bénévoles compétents dans la rénovation, qui ont permis peu à peu de débarrasser la vieille bâtisse de son aspect un peu sinistre en lui donnant une seconde jeunesse. 

L’entreprise Pache a commencé à installer des fenêtres en PVC bien isolantes avec volets roulants et moustiquaires, cette étape devrait être bientôt terminée.

Les nouvelles fenêtre flambantes neuves, en plus de la nouvelle isolation extérieure, donnent un coup de jeune bienvenu à toute la maison.

Avec le confinement, nous avons dû trouver des solutions pour que le chantier ne reste pas au point mort, d’autant que nous avons reçu la première autorisation d’ouverture !

Pour cela, nous avons embauché une personne efficace et polyvalente : aidé par quelques autres bénévoles compétents, ils ont abattu un travail considérable, dans le respect des consignes sanitaires. Grâce à eux, et à tous ceux qui nous ont aidés jusqu’à présent, le projet du Centre est en train de prendre forme de façon on ne peut plus concrète !

L’intérieur de bâtiment a eu droit à une réfection de son isolation et de son installation électrique en bonne et due forme.

L’isolation extérieure, réalisée par l’entreprise Yasar,  est à présent finie, il reste juste à faire la dernière couche.

L’isolation du premier étage est également terminée, ainsi que toutes les cloisons du rez- de-chaussée.

Les câbles électriques sont tirés, encore une grosse étape de franchie.

 

L’extérieur n’est pas en reste : la clôture du parc à mammifères est en cours de pose, et 7 volières et box de contention vont être montés la semaine prochaine. Le grillage anti-prédation est déjà dans le sol.

Ces poteaux haut de 2.50 mètres seront la base de l’enclos des parcs à grands mammifères, en contrebas du centre de sauvegarde.

Ces poteaux haut de 2.50 mètres seront la base de parcs à grands mammifères, en contrebas du centre de sauvegarde.

Le grillage anti-prédation est enterré à 40 cm dans le sol. Il permet d’éviter l’intrusion d’animaux fouisseurs et prévient les évasions 😉

Venez nous aider !

Comme vous le voyez, ça bosse dur sur le site ! Lorsque le confinement sera terminé, nous comptons sur de nouveaux bénévoles pour étoffer l’équipe et relayer un peu ceux qui ont déjà tant donné.

De plus, le site est magnifique, en pleine nature avec une vue imprenable sur les prés et les montagnes, magnifiques en ces belles journées de printemps… venez nous rejoindre, dans la joie et la bonne humeur, on vous garantit que vous allez passer un bon moment !

Et surtout, ne pensez pas que vous serez inutile parce que vous n’y connaissez rien en bâtiment : tous les bras sont utiles, et on a de quoi occuper même les moins doués d’entre vous, faites-nous confiance 

Les travaux respecteront religieusement les règles sanitaires qui seront préconisées après le déconfinement.

4 commentaires sur “Travaux & confinement : où en sommes nous ?”

  1. Bonjour

    Bravo pour ces travaux bien avancés !

    Merci et bonne journée ( même sous la pluie )
    Claudia et JL Guyot

  2. Bonjour, que de personnes dévouées, ça fait plaisir de constater la réalisation du centre de sauvegarde.

    Merci à tous de vous investir dans un si beau projet.

    En attendant de se rencontrer, j ai une quarantaine de journaux du Dauphiné Libéré. Je pourrai conserver tous les jours un exemplaire et vous les remettre à un lieu que vous me communiquerez.

    Bravo, à bientôt.

    j-c

    1. Bonjour Jean Claude,

      Nous aurons assurément besoin de journaux régulièrement pour tapisser le fond des caisses de transport, entre autres applications.
      Nous verrons après le confinement ce qu’il sera possible de faire, mais il sera certainement possible de venir les déposer au centre à Montagnole.

      Merci de votre prévenance !

  3. Bravo ! Cela a drôlement changé depuis que je suis venu donner un coup de main. Si je n’étais pas blessé à l’épaule je serais revenue. J’espère à bientôt !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.